Livres / détails de l'ouvrage

Comment Financer ?
Cinéma et Télévision

I. TERREL / C. VIDAL

TOUT sur les mécanismes de financement de la production cinématographique et audiovisuelle. Les possibilités de financement de la trésorerie d'une oeuvre ou d'une entreprise par les établissements de crédits.

Prix TTC : 40,00 €

En stock

Mots clés : financement , cinéma , télévision

Feuilleter de la page 1 à la page 27

Sommaire

INTRODUCTION

LE MONTAGE FINANCIER OU COMMENT BÂTIR SON PLAN DE FINANCEMENT

I L'enjeu du plan de financement

II Le financement du long métrage Cinématographique

1. Les différentes sources de financement du long métrage
1.1 Les subventions ou aides publiques ou assimilées
1.2 Les minima garantis et à-valoir
1.3 Les préachats des diffuseurs
1.4 Les Sofica
1.5 Les coproductions avec des partenaires français
1.6 Les coproductions étrangères et l'accès aux mécanismes spécifiques étrangers
1.7 Le crédit d'impôt cinéma
1.8 Les autres éléments : participations, autofinancement et autres

2. Exemple pratique :
Analyse des résultats d'un film en fonction de ses performances et de son plan de financement

3. Exemples de plans de financement
3.1 Exemple de plan de financement de film d'auteur de moins de 2 M€
3.2 Exemple de plan de financement de film d'action coproduit avec un groupe
3.3 Exemple de plan de financement de film avec une coproduction franco-belgo-luxembourgeoise sans chaîne hertzienne
3.4 Exemple de plan de financement de premier film avec une coproduction franco-germano-belge

III Le financement de l'oeuvre audiovisuelle

1. La fiction
1.1 Panorama du marché
1.2 Les intervenants
1.3 Exemples de plans de financement d'oeuvres de fiction audiovisuelles

2. Les spécificités de financement de l'oeuvre documentaire audiovisuelle

3. Les spécificités du financement de l'animation



LES QUESTIONS DE TRÉSORERIE

I Les intervenants du secteur

1. L'IFCIC
1.1 Présentation et bref historique
1.2 Les modalités de fonctionnement de l'IFCIC

2. Les établissements de crédits spécialisés
2.1 Natixis Coficiné
2.2 Cofiloisirs

3. Les banques ayant un département spécialisé
3.1 Neuflize O.B.C
3.2 BNP Paribas
3.3 Natixis
3.4 Banque Palatine
3.5 Banque Spirito Santo et de la Vénétie

II Le financement de la trésorerie de l'oeuvre

1. Le financement de la trésorerie des oeuvres cinématographiques
1.1 Le caractère structurel des besoins de trésorerie
1.2 Les différentes phases de la production et la nature diverse des besoins
1.3 Les différentes natures de risques assumés par le producteur
1.4 Le recours à une garantie de bonne fin externe

2. Les différents types de crédits et leur analyse de risque
2.1 Le crédit dit de « production »
2.2 Exemple de crédit de production
2.3 Le crédit de développement
2.4 Le crédit de préparation
2.5 Les crédits d'anticipation de recettes futures

3. Formalités administratives et juridiques pour la mise en place d'un crédit
3.1 Remise des éléments par le producteur permettant l'étude d'un dossier
3.2 Confirmation du crédit
3.3 Signature des actes
3.4 Suivi juridique et administratif

4. Caractéristiques du financement de la trésorerie des oeuvres audiovisuelles
4.1 Oeuvres de fiction
4.2 Oeuvres documentaires audiovisuelles
4.3 Oeuvres d'animation audiovisuelles

III Analyse juridique des garanties des crédits

1. Le Code du cinéma et de l'image animée (CCIA)

2. Les registres du cinéma et de l'audiovisuel (RCA)
2.1 Le RCPA
2.2 Le registre des options

3. Le nantissement de l'oeuvre et ses effets
3.1 Généralités
3.2 Applications pratiques

4. La cession de créances professionnelles du Code monétaire et financier
4.1 Origine et généralités
4.2 Fonctionnement
4.3 Applications pratiques pour les sociétés de production

5. La cession de produits d'exploitation
5.1 Généralités
5.2 Principe de la cession et comparaison avec la cession « loi Dailly »
5.3 Effets de la cession

6. Quittances subrogatives sur fonds de soutien du CNC
6.1 Origine et principe de fonctionnement
6.2 Le fonds de soutien et les créanciers
6.3 Les quittances subrogatives

7. Garanties apportées par des tiers
7.1 Garanties apportées par des personnes physiques
7.2 Garanties apportées par des personnes morales

8. Les « Notices of Assignment »

CONCLUSION

Les auteurs

Complements internet

Cette édition vous offre un complément internet qui vient en complément d'information, en explication de texte ou en actualisation pour de nombreux chapitres du livre. Pour pouvoir accéder à ces élements, merci de lire le chapitre "le code d'accès internet" du livre.

Pour pouvoir télécharger les fichiers merci de saisir le mot de passe

Sommaire du complément internet

• Les investissements des collectivités territoriales

• Liste des distributeurs

• Liste des éditeurs et distributeurs vidéo

• Liste des films préachetés par Canal +, Ciné+, OCS en 2014

• Liste des films produits chaine par chaine 2014
  - TF1 Films Production
  - France 2 Cinéma
  - France 3 Cinéma
  - Arte France Cinéma
  - M6 Films
  - D8/TMC/Gulli/France 4

• Liste des Soficas agrées avec le montant des fonds levés

• Contrat d'investissement SOFICA avec une société de production

• Liste des pays signataires d’accords de coproduction avec la France

• Echéancier de trésorerie

• Question de trésorerie

Fiche détaillée

Date de parution 09-11-2012
Nombre de pages 240
Poids 440 g
Tva 5,5%
Prix HT 37,91 €
Référence Dixit LIXCOM005
ISBN 9782844811462

Descriptif

COMMENT FINANCER, c'est LA TOTALE sur les mécanismes de financement de la production cinématographique et audiovisuelle.

C'est l'identification de toutes les sources de financement.



C'est des exemples pratiques de mise en place de financements en fonction des caractéristiques de l'oeuvre.



C'est la description précise des possibilités de financement pour la Trésorerie d'une oeuvre ou pour la trésorerie d'une entreprise, par les établissements de crédits spécialisés.



C'est écrit par deux spécialistes du financement. Isabelle TERREL et Christophe VIDAL, qui ont conçu la formation du même nom.



Cet ouvrage est relié à un complément internet accessible sur le site Dixit, qui fait fonction de mise à jour permanente.

-5%

Les tarifs et les frais de port de nos ouvrages ont été modifiés conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres. Cette loi ne nous autorise plus à pratiquer la réduction de 5% et le franco de port pour l'expédition de livres à domicile. Vous pouvez toujours bénéficier de la remise de 5% sur le prix éditeur en venant acheter vos ouvrages dans notre librairie :

35 rue de Châteaudun - 75009 Paris